Quelques détails à savoir sur le bonus assurance auto

Circuler avec un véhicule non assuré expose l’automobiliste à des sanctions. Tout véhicule motorisé doit être assuré. En parlant d’assurance auto, il y a ce qu’on appelle coefficient de bonus-malus. Ceci est un des facteurs qui peuvent influencer le prix de l’assurance. Focus sur le bonus-malus.

Qu’est-ce que le bonus-malus ?

Le bonus-malus est une forme de coefficient qui permet de récompenser ou de sanctionner l’automobiliste par rapport à son comportement au volant. Selon les articles A121-1 à A121-2, le bonus-malus détermine le montant de la prime réglée par l’assuré. S’il n’y a pas de sinistre responsable, le bonus baisse de 5% par an. Pour couvrir son véhicule, l’automobiliste paiera 95% de la facture totale de l’année précédente. Lorsqu’il y a un accident responsable et déclaré, il y a majoration du coefficient de 25%. La majoration est pourtant de 12,5% si la responsabilité est partiellement engagée. Le bonus-malus est ainsi recalculé tous les ans en fonction de différents critères réglementés. S’il n’y a pas eu d’accident de la circulation provoqué par le conducteur assuré, il est récompensé par un bonus. S’il y a eu un accident de la route dont le conducteur est responsable, un malus sera attribué. Le système de bonus-malus n’est pas si facile à comprendre. N’hésitez pas à consulter les blogs dédiés comme https://www.blog-notes-finances.com/comment-connaitre-son-bonus-assurance-auto/ pour en savoir plus.

Comment découvrir votre bonus-malus ?

Il est important de connaître votre bonus-malus. Pour ce faire, vous devez contacter votre assureur. Il vous communiquera votre coefficient bonus-malus soit au moment de l’envoi de votre dernier avis d’échéance soit au moment de l’envoi de votre relevé d’information d’assurance auto. Vous aurez un bilan annuel qui résument les sinistres ayant lieu au cours de l’année avec les malus qui en découlent. Si n’y a eu aucun accident, vous aurez un bilan bonus-malus vierge en soulignant que vous êtes un conducteur responsable. Il est important de souligner que vous pouvez demander votre bonus-malus à un moment donné pour une quelconque raison en dehors de l’envoi annuel. Vous devez juste le demander à votre assureur, il vous fournira un relevé d’information auto. Ce relevé communique toutes les informations essentielles ayant rapport à votre conduite, votre contrat, vos antécédents, etc. Ce document est également à demander auprès de votre assureur si vous aimeriez changer d’assurance auto.  

Que se passe-t-il si on change d’assurance auto ?

Pour une raison ou une autre, l’assuré souhaite changer d’assurance auto. Ceci lui est peut-être avantageux en fonction de certains critères dont le bonus-malus en fait partie. Tout automobiliste doit savoir qu’il est possible de transférer le coefficient de bonus-malus. Il est toujours conseillé de communiquer votre bonus-malus à votre nouvelle compagnie d’assurance. La dissimulation du coefficient bonus-malus peut exposer l’automobiliste à des sanctions qui peuvent varier d’un assureur à un autre. Le coefficient bonus-malus peut avoir de l’impact sur les montants de cotisation. A titre d’exemple, si vous être très malussé, votre cotisation et votre surprime peuvent être très élevées. Par contre, l’absence de sinistre peut être avantageux. Vous devez bien vous renseigner sur le fonctionnement de votre nouvel assureur.  

Posts created 16

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut